Infographies

post d’Uniserv – Validation postale pour obtenir des données d‘adresses correctes

Pour toute entreprise, des adresses postales exemptes d’erreur sont d’une importance clé.

En effet, seules des adresses correctes garantissent des livraisons atteignant leur destinataire, minimisent les frais d’affranchissement et de publicité et sont essentielles pour identifier les doublons. À première vue, il est souvent difficile de déterminer si une adresse postale est correcte ou incorrecte. Or des adresses incorrectes sont un facteur de coût qui peut être évité par les entreprises. Découvrez avec Marc, CEO d’une entreprise de vente par correspondance, comment vous pouvez à l’avenir éviter ces coûts ?

Symptômes d’une mauvaise qualité des données

En France, environ 3 millions d’adresses changent tous les ans du fait d’un déménagement et 594 000 en raison d’un deuil. Bon nombre des 241.000 mariages et 124.900 divorces, chaque année conduisent aussi à des changements de nom. Des milliers de noms de rues, de villes et de codes postaux changent chaque année, sans compter que dans les entreprises, les informations sur les personnes à contacter, les structures juridiques et les noms sont soumis à des changements constants. Mais la plupart des modifications concernent l’adresse postale.

Une étude menée par beDirect1 sur la qualité des données dans les entreprises allemandes révèle qu’en moyenne plus de 25 % des enregistrements de référence d’adresses sont incorrects. La mauvaise qualité des données de référence clients est préjudiciable à différents niveaux, par exemple dans les campagnes de publipostage lorsque le taux de retour augmente parce que de nombreuses lettres ne sont pas délivrées.

Que coûte la mauvaise qualité des données?

La mauvaise qualité des données causée par des données d’adresses obsolètes, incorrectes ou incomplètes, des contacts non effacés ou désactivés, la multiplicité d’enregistrements de référence similaires ou l’imprécision d’une relocalisation, entraînent agacements et problèmes dans les entreprises. Les exemples ne manquent pas :

  • retours signifiants de nombreuses lettres lors d’une campagne de publipostage, pour lesquelles il faut organiser le renvoi coûteux des courriers,
  • clients recevant le même document publicitaire à plusieurs reprises, ou ne recevant pas leur facture,
  • plaintes qui s’accumulent car le Service Client met trop de temps à trouver les informations nécessaires,
  • analyses des ventes prévisionnelles infructueuses en raison de prospects potentiels comptabilisés deux fois dans le système,
  • des erreurs qui entraînent des coûts supplémentaires, tels que des amendes pour violation non intentionnelle des règles de conformité,
  • les enjeux financiers que représentent des données de qualité insatisfaisante, sans oublier la détérioration de l’image de l’entreprise.

Des données clients correctes avec post d'Uniserv

La liste des problèmes est infinie et la plupart des entreprises en sont bien conscientes. Mais ces sociétés ont en commun le fait que leurs données postales sont incorrectes, qu'il existe des doublons et que les règles métiers ne sont pas respectées. Un autre facteur commun en est la cause : la mauvaise qualité des données de référence clients.

post d’Uniserv prend ces faits en compte. Notre solution contrôle et corrige les données d’adresses dans les langues et écritures les plus diverses – pour 246 pays. post est compatible à Unicode et soutient non seulement le système d'écriture latin, mais aussi les écritures arabe, grecque, cyrillique, hébraïque, katakana, hiragana et hangul. Pour atteindre une qualité des résultats aussi élevée, la validation postale a recours à notre très grande banque de données de référence. Ces données de référence sont actualisées par nos soins en continu.

Nous vous conseillons et aidons volontiers lors de vos Initiatives DQ. Prenez contact avec nous !

 

Pour en savoir :

Téléchargement des Best Practice Data Quality Initiativ 

1) www.bedirect.de